Heberger image

Mercredi 9 mars 2016 à 20h45


Cinéma Utopia
5 Place Camille Jullian, Bordeaux

Tarif : 6,50 euros ou ticket d'abonnement Utopia

LE VENIN DE LA PEUR


(UNA LUCERTOLA CON LA PELLE DI DONNA / CAROLE - LES SALOPES VONT EN ENFER / SCHIZOID)
Un film de Lucio Fulci
Italie, 1971, couleur, 1h42
Projection numérique - VOSTFR restaurée

Avec Florinda Bolkan, Anita Strindberg, Jean Sorel, Stanley Baker...
Musique d’Ennio Morricone.

Interdit aux moins de 16 ans

Carol Hammond, membre de la bonne société londonienne, confie à son psychanalyste un rêve récurrent : une troublante relation saphique débouchant sur le meurtre de sa partenaire sexuelle. Quelques jours plus tard, sa voisine, l’actrice en vogue Julia Durer, est assassinée dans son appartement après une fête où s’est pressé le gratin hippie de la ville. Or, Julia Durer n’est autre que la femme dont rêve Carol…

Si le culte voué à Lucio Fulci est tributaire de sa tétralogie consacrée aux morts-vivants (L’ENFER DES ZOMBIES, L’AU-DELÀ…), on aurait tort de négliger, au sein d’une longue carrière protéiforme, une série de Gialli atypiques dont LE VENIN DE LA PEUR est sans conteste l’aboutissement. Le décorum de ce genre purement transalpin est bien là : machination policière, étalage psychédélique de l’inconscient, assassinats ritualisés, volutes musicales envoûtantes d’Ennio Morricone et au cœur de l’intrigue, toujours, la femme.

Mais dans LE VENIN DE LA PEUR, elle s’affranchit du rôle de victime érotique pour devenir le lieu de toutes les contradictions d’une époque qui voit s’affronter frustrations sexuelles, bienséance bourgeoise et libéralisation des mœurs.

Film Annonce 1
Film Annonce 2